Comment bien choisir son carrelage de sol ?

Avant de parler de déco, il faut d'abord parler des différents matériaux dans lesquels sont fabriqués le carrelage de sol. En effet, on regroupe souvent sous l'appellation carrelage, un revêtement de sol soit en pierre naturelle, soit en pâte rouge émaillée, soit en grès cérame émaillé ou non émaillé, pleine masse soit en terre cuite. Si certains mots vous parlent, comme pierre naturelle et terre cuite, d'autres sont souvent plus abstraits comme grès cérame, ou pâte rouge.

Sans rentrer dans des détails trop techniques et rébarbatifs, nous allons vous éclairer sur la résistance à l'usure et l'entretien de ces différents matériaux. En plus, de la composition, le carrelage peut se présenter sous différentes finitions au niveau de sa surface mais également au niveau de ses bords rectifiés, non rectifiés, vieillis...

Commençons par la pierre naturelle : La pierre est un matériau naturel qui ne nécessite aucune cuisson, elle se taille pour répondre à la demande des différents formats et des différentes épaisseurs. Suivant sa dureté, on trouvera des pierres plus ou moins épaisses. La spécificité de la pierre c'est qu'il faut la traiter pour la rendre imperméable. Suivant le résultat souhaité et le lieu où elle va être posée, différents traitements sont possibles. Ce n'est pas sa seule caractéristique ; comme c'est un matériau naturel, son veinage, ses nuances, sa texture en font un matériau unique, qui n'est jamais tout à fait le même. Certaines pierres peuvent se polir pour leur donner un aspect brillant, d'autres peuvent être adoucies et rebouchées pour avoir une surface lisse au touché doux, d'autres peuvent être sablées pour renforcer le côté antidérapant. Les bords de la pierre peuvent être vieillis (irréguliers et légèrement arrondis) ou rectifiés (redécoupés à angle droit). La pierre la plus vendue actuellement est le travertin.

Si vous aimez les matériaux qui se patinent, qui évoluent avec le temps et que vous ne redoutez pas l'entretien, c'est le choix que nous vous recommandons en prenant en compte un budget un peu plus élevé qu’un carrelage classique.

Il y a ensuite le carrelage en pâte rouge émaillé. Le biscuit du carrelage est fait de terre rouge recouvert d'une couche d'émail. Les grès rouges ont une faible densité, qui accroît leur porosité. La pâte rouge est souvent utilisée pour produire des carreaux bon marché et ne peut pas se poser à l'extérieur car lorsqu'il pleut l'eau s'infiltre dans les joints et fait éclater les carreaux. De part leur fabrication, cela n’en fait pas des carreaux très résistants aux fortes sollicitations et les formats seront limités à de petites dimensions.

Si vous recherchez un carrelage très bon marché sans rechercher la qualité et la durée, vous pouvez choisir ce type carrelage en pâte rouge mais nous ne conseillons pas cet achat, dans la mesure où l’on trouve désormais de très bon grès cérame à prix très abordables. Nous avons fait le choix de ne pas sélectionner ce type de carrelage sur notre site carrelages3d.fr.

Le carrelage en grès cérame est constitué d’un biscuit en grès qui peut être émaillé ou non. Sa faible porosité lui permet de ne pas être systématiquement émaillé et lui donne la possibilité d’être posé à l’extérieur. Lorsqu’il n’est pas émaillé, on parle de grès cérame pleine masse. Les cérames pleine masse sont souvent utilisés dans des endroits à très fortes sollicitations de passage et/ou agressions chimiques. Ils sont très peu utilisés dans les habitations de particuliers.

Le grès cérame est un matériau caractérisé par une très grande dureté. Le grès cérame émaillé en plus de ses vertus fonctionnelles présente un intérêt esthétique, car grâce à la couche d’émail et la nouvelle technologie, il peut imiter aussi bien un parquet bois, un carreau avec des motifs carreaux ciments, un effet béton, un granito, terrazzo mais aussi une pierre vieillie ou un marbre poli. Lorsqu’il est brillant on parle de grès cérame poli. On peut le retrouver dans de très grands formats pour sol et mur intérieur et en version antidérapant pour l’extérieur. Il ne nécessite aucun traitement, ni aucun entretien particulier. Ses bords peuvent être rectifiés pour avoir à la poser les joints les plus fins possibles.

Si vous recherchez un carrelage très résistant, facile d’entretien et avoir le choix de la couleur, davec une sérigraphie recherchée qui imite soit la pierre naturelle, le travertin,le parquet,le béton, le terrazzo, granito, les carreaux de ciment, le bois vieilli, le marbre poli… Faîtes le choix du carrelage en grès cérame émaillé. A noter, le plus serait un grès émaillé teinté dans la masse c’est-à-dire que le biscuit se rapproche le plus possible de la couleur de l’émail.

Enfin, la terre cuite. Elle s’obtient à partir de terre broyée et malaxée à l’eau, ensuite moulée pour sa mise en forme, puis séchée et cuite à haute température. Ce qui en fait le charme c’est son irrégularité et son aspect authentique. Elle peut être mécanique (aspect plus régulier) ou manuelle. La couleur de la terre donnera la couleur du dallage car aucun émail ne la constitue lorsqu’elle est utilisée au sol.

Si vous aimez les teintes chaudes qui se patinent, la déco méditerranéenne et authentique des vieux mas, vous ne redoutez pas l’entretien et les tâches. Faites le choix de la terre cuite car rien ne saura l’imiter.                  

Partager ce contenu